activités nautiques

Aussi loin que ma mémoire me le permet, l’océan a toujours exercé une attraction indéfinissable sur mes sens. C’est un élément qui est capable d’engendrer tout et son contraire en quelques minutes seulement. L’hiver, il peut passer d’un gris sombre à l’intensité du jade sous l’impulsion d’une simple éclaircie. Une houle déchainée par une forte averse peut totalement s’apaiser une fois le grain passé.

Bien que frustrante, cette versatilité fait aussi le charme des sports nautiques : apprendre à lire les sites de prévisions météorologiques, arpenter de long en large et en travers la topographie de son spot, ou encore connaitre les mouvements de houle et leur impact selon la marée, ce sont autant de connaissances qu’il faut maitriser tout autant que son support. Car, chaque rider le sait, ce sera toujours la nature qui aura le dernier mot.